Projet de Mobilité ... Le CRJ travaille avec la Direction de la Mobilité

mardi 2 juillet 2013 par Kévin

L’après-midi du 06 juin 2013, le comité de pilotage du Conseil Régional des Jeunes, accompagné de leur référent, Kévin MELADE, s’est rendu au Barachois pour un rendez-vous avec le Directeur de la Mobilité, Monsieur SANDOOYEA et sa collaboratrice, Madame SALAI. D’une part, le but de cette rencontre était d’exposer le projet "Cap sur l’Australie" voté lors de la dernière Assemblée Plénière afin de voir si un soutien financier pouvait être apporté et d’autre part, le finaliser. Ayant rédigé un rapport dans la matinée avec leur référent, le comité de pilotage du Conseil Régional des Jeunes a donc présenté ce dernier aux principaux concernés.

Ainsi, avec le soutien du Président de Région, Didier ROBERT, Pierre-Julien JEREMENKO, Anne LAPINSONNIERE, Soundely AMONY, Sandyla MANICOM RAMSAMY et Charles SAUVESTRE exposent clairement le projet. Rappelons que le Président du Conseil Régional des Jeunes a séjourné en Australie dans une école publique pendant six mois durant son année de Seconde. Revenu enthousiaste et riche de cette nouvelle expérience, il a donc décidé de proposer ce projet intitulé "Cap sur l’Australie".

Le projet présenté, le Directeur de la Mobilité ainsi que sa collaboratrice semblent intéressés par l’approche de ce dernier mais émettent quelques doutes sur certains points.

Ils pensent que ce serait préférable que ce soit des élèves en classe de Première qui bénéficient du voyage et non ceux en Seconde. En effet, un élève de Seconde quittant le collège et nouveau au lycée, subit un grand changement. Et pour cause, il lui faut faire des efforts d’adaptation pour se familiariser avec ce nouvel environnement. Un élève de Première, lui, y est déjà habitué et à la fin de l’année scolaire a moins d’examens qu’un élève de Terminale qui passe son baccalauréat.

De plus, ils pensent à la finalité du voyage. À la fin du séjour, que feraient les lycéens ayant bénéficié de ce programme ? Monsieur SANDOOYEA, propose alors au comité de pilotage qu’au retour, les lycéens deviennent des "Ambassadeurs du Guichet Jeunes", c’est-à-dire que dans leurs établissements respectifs, avec le concours de la direction de la Mobilité, ils présenteraient à leurs camarades les aides que propose le Guichet Jeunes. Ainsi les lycéens pourraient être mieux informés. Monsieur SANDOOYEA, rappelle aussi la nécessité de favoriser "la mobilité des jeunes par les jeunes".

Le comité de pilotage apprécie l’idée. En effet, les lycéens partis en Australie pourraient une fois revenus, partager leur expérience, présenter le Guichet Jeunes à leurs camarades et favoriser ainsi la mobilité chez les jeunes. L’objectif est aussi de leur permettre de s’ouvrir au monde, de découvrir d’autres choses et le fait de partir leur permettrait de devenir un peu plus autonomes.

Un autre point est abordé, celui du nombre de lycéens qui bénéficieraient de ce programme. Pour une première expérience, Monsieur SANDOOYEA propose que le comité de pilotage teste lui-même le projet qu’il a proposé et qu’il parte en Australie suivre le programme complet. Ainsi, à leur retour, les membres du comité de pilotage seraient automatiquement des "Ambassadeurs du Guichet Jeunes" et pourraient ainsi raconter leur expérience à leurs camarades et promouvoir le Guichet Jeunes.

Ainsi, s’achève la réunion, les membres du COPIL sont toujours surpris par la suggestion du Directeur de la Mobilité mais tout reste à finaliser lors d’une prochaine réunion de travail.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 227 / 25301

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le CRJ en Action !  Suivre la vie du site L’Actu du CRJ  Suivre la vie du site Mandat 2012-2013   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License